Votre magasin fermier

Les News

26 Octobre

Le retour du canard du Sud-Ouest

Fleurons de la gastronomie et de la tradition du Sud-Ouest, le canard et son foie gras occupent toujours une place de choix sur les tables de fêtes… À condition de s’assurer de la provenance et de la qualité du produit.

 


À Malaussanne, près d’Arzacq-Arraziguet, Philippe et Baptiste Carrère élèvent des canards depuis 1986. Chaque semaine, 200 canards sont gavés au maïs grain entier humide, issu exclusivement des champs de l’exploitation. En Béarn, les terres sont propices à la culture du maïs, l’alimentation idéale pour produire un foie gras de qualité.

 

Dans le souci du respect de l’environnement, les semis de maïs se font en « sol vivant », sans labour et en limitant les intrants, pour préserver au maximum la vie du sol, fertile par nature. 

 

 

 

 

De l’alimentation des palmipèdes à la vente des conserves en passant par l'abattage et par toutes les étapes de transformation : tout se fait sur l’exploitation. C'est un travail exigeant et rigoureux mais indispensable pour obtenir le goût et la qualité d'un vrai canard du Sud-Ouest.

 

On reconnait en effet la qualité des canards nourris au grains entiers (par rapport à un canard engraissé à la patée) à leur goût inégalable et à la meilleure tenue de leur foie. 

 

 

La double épizootie aviaire de 2016 et 2017 (qui a entraîné l’abattage de plus de 300.000 canards à titre préventif puis imposé un vide sanitaire de plus de 6 semaines) a malheureusement affaibli de nombreux élevages de la région. Depuis le mois de juin, les éleveurs ont pu reprendre leur activité et recevoir de nouveaux canetons des Landes. Il faut compter 13 semaines d’élevage avant abattage et transformation. Les foies gras, qui se faisaient rares depuis plus de six mois, sont donc de nouveau disponibles depuis mi-septembre et feront honneur aux meilleures tables de fin d’année.

 


 


<< retour aux articles

  • Rue D´Aspe
    64121 Serres-Castet
    TEL: 05 59 80 17 41